Les leaders (superviseurs et autres) ont besoin de soutien

Vos superviseurs ont besoin de soutien

Durant les 8 mois qui ont précédé la Covid, j’ai eu la chance d’accompagner, sur le plancher, des superviseurs aux opérations. J’ai été témoin de bonnes interventions et… de moins bonnes. Mais surtout, j’ai pu rapidement faire des « feedbacks », pour permettre aux superviseurs de prendre conscience de certains comportements nuisibles, afin de les amener à réfléchir à des changements pour optimiser leur façon de communiquer, leurs interventions et la dynamique de leur équipe.

Comment encourager la collaboration ?

Comment encourager la collaboration

Dans un contexte de pandémie où la distanciation sociale et le travail à distance sont devenus la norme, comment encourager les membres de nos équipes à collaborer entre eux ? En nous inspirant de l’étude de l’impact des modes d’évaluation par classement des travailleurs sur la collaboration (C. R. Chambers et W. Baker, Organization science, 2020), nous pouvons mettre en place des stratégies favorables à la coopération.

Pour ce faire, les entreprises doivent proposer des incitatifs qui encouragent les contributions sociales des salariés. Les chercheurs suggèrent entre autres la remise de prix et d’autres remerciements publics à ceux qui aident leurs collègues, en plus d’ajouter aux systèmes d’évaluation en place des mesures de coopération.

Avec le PACME, la Covid-19 devient une opportunité à saisir

Avec le PACME, la Covid-19 devient une opportunité à saisir

Soyez honnête, avant que la pandémie frappe et vienne perturber nos vies, tout n’était pas parfait dans votre entreprise. Pour preuve, selon un sondage de Mercer (2011), un peu plus d’un travailleur canadien sur trois (36 %) songe sérieusement à quitter son organisation.

C’est fini le temps où l’on pouvait tenir pour acquis qu’il y aura toujours quelqu’un pour faire le travail. Préserver ses ressources humaines devient un défi quotidien. Parce que le facteur humain est devenu un avantage concurrentiel critique, avoir un personnel heureux ne va pas à l’encontre de la réussite en affaires. Bien au contraire, les entreprises qui ont pris ou qui prendront le virage d’une gestion plus humaine auront plus de chance de rester dans la course. Comme le souligne Nayar (2011) « en privilégiant son personnel, une entreprise construit de nouveaux et précieux avantages concurrentiels. »

Comment tirer profit de la Covid-19

Comment tirer profit de la Covid-19

Certaines personnes voient les épreuves comme l’occasion de se dépasser. Alors que d’autres s’apitoient et paralysent.

« Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve. » Confucius

Même si nous ne savons pas quand nous sortirons de la crise actuelle, nous savons qu’en respectant les consignes du gouvernement, ensemble, nous en sortirons. De tout temps, l’humanité a affronté de nombreuses épreuves et s’est constamment renouvelée.

Évidemment, s’isoler change notre quotidien. Ça nous oblige à arrêter et à nous adapter.

Congédier un employé avec bienveillance et respect – Mode d’emploi

Congédier un employé avec bienveillance et respect - Mode d'emploi

Congédier un employé n’est généralement pas la tâche préférée des leaders et des responsables RH. Malheureusement, c’est parfois inévitable et nécessaire. Cependant, lorsque vous devrez en faire l’annonce à un employé, s’il est surpris et ne semble pas comprendre… vous avez peut-être manqué à vos devoirs.

Les normes du travail

Il ne sera pas question ici des normes du travail en matière de congédiement ni des règles applicables selon l’ancienneté ni des cas de faute grave. L’accent sera plutôt mis sur la situation des employés récemment embauchés qui ne répondent pas à vos attentes.

Un leader, ça marque!

Un leader, ça marque!

Récemment, une bonne connaissance à moi a été rencontrée par son patron, dans le but de recadrer un comportement jugé inadéquat. C’est exactement ce à quoi je m’attends d’un leader responsable. Parce que trop de leaders n’ont pas le courage nécessaire pour gérer les situations difficiles. Cependant, le patron en question ne s’est pas préoccupé de l’impact de son intervention. Rappelez-vous, un leader, ça marque!

La rencontre

D’abord, il est important de préciser que, selon cette employée, son patron l’estime beaucoup et leurs échanges sont habituellement très cordiaux. De plus, elle reconnait les compétences de son leader et apprécie son mode de gestion.

Rétention du personnel : Votre entreprise est-elle un panier percé ?

Rétention du personnel : Votre entreprise est-elle un panier percé?

Depuis un certain temps déjà, nous entendons beaucoup parler de pénurie de main-d’œuvre. Je vois autour de moi des gens se mobiliser et des stratégies se déployer pour attirer des travailleurs spécialisés et non spécialisés. Bien entendu, des secteurs d’activité et des régions sont plus touchés que d’autres. Des entreprises pourraient être plus productives, mais, faute de personnel, elles doivent limiter leur production. Privant ainsi ces entreprises et l’État de revenus. Nous sommes donc tous concernés.

Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Récemment, je lisais un article intéressant sur les nouveaux leaders et la pleine conscience. Puisqu’il me rejoignait dans ma pratique et mon enseignement, je n’ai pas hésité à le partager avec le commentaire suivant : Être conscient de soi et de son impact sur les autres est déjà un premier pas important pour être un leader authentique et efficace. Avec davantage d’attention et de volonté, plus de leaders peuvent accéder à la pleine conscience. Bien entendu, j’aurais pu terminer ce commentaire en y ajoutant … et obtenir plus de satisfaction et de succès.