Les leaders (superviseurs et autres) ont besoin de soutien

Vos superviseurs ont besoin de soutien

Durant les 8 mois qui ont précédé la Covid, j’ai eu la chance d’accompagner, sur le plancher, des superviseurs aux opérations. J’ai été témoin de bonnes interventions et… de moins bonnes. Mais surtout, j’ai pu rapidement faire des « feedbacks », pour permettre aux superviseurs de prendre conscience de certains comportements nuisibles, afin de les amener à réfléchir à des changements pour optimiser leur façon de communiquer, leurs interventions et la dynamique de leur équipe.

Établir une relation de confiance

Tous les superviseurs étaient de bonne foi et se montraient ouverts. Évidemment, nous avions d’abord convenu d’un profil attendu et établi une relation de soutien et de confiance. Chacun d’eux, selon les situations vécues et ses besoins, a bénéficié d’un coaching personnalisé. Dans la plupart des cas, lorsqu’une attitude ou la façon de communiquer faisait défaut, ils n’étaient pas tout à fait conscients de l’impact que cela avait sur la relation avec leurs travailleurs, le climat de travail et leurs résultats. Sans compter que cela pouvait aussi impacter leur crédibilité.

Bien entendu, les superviseurs n’étaient pas toujours en cause. Parfois, des travailleurs avaient des comportements quasi inacceptables qui passaient sous le radar. Il arrivait que le superviseur présent ne l’ait pas observé ou n’ait pas perçu qu’il s’agissait d’un manquement. J’en discutais alors avec lui, pour l’amener à prendre conscience du message envoyé aux travailleurs lorsque rien n’était fait. Par la suite, le superviseur était en mesure de gérer efficacement la situation.

Un rôle essentiel

Mais le plus critique était lorsque l’inacceptable était toléré. Pour toutes sortes de raisons, bonnes et moins bonnes. Parfois, parce que ça faisait presque partie de la culture interne. Quelques fois, par manque de courage. Mais, plus souvent, par manque de ressources, de connaissances, d’outils et de stratégies. Parce que oui! Gérer l’humain peut être complexe et représente un défi. Et, non! Ce n’est pas tout le monde qui a les compétences nécessaires pour y arriver.

Il y a 16 ans, lorsque j’ai démarré mon entreprise pour offrir de la formation et du coaching, c’était justement à la suite du constat que je faisais que trop de leaders n’étaient pas conscients de leur impact sur leurs collaborateurs, la dynamique de leur équipe et l’atteinte de leurs objectifs. Les leaders, peu importe qu’ils soient des superviseurs, des chefs d’équipes, des cadres intermédiaires, des gestionnaires…, doivent être sélectionnés en fonction de profils de compétences clairs, doivent être soutenus et doivent bénéficier de formation ou de coaching continus.

Des bénéfices assurés

Cette expérience, auprès de superviseurs aux opérations, m’a permis de voir l’impact direct et immédiat que peut avoir un soutien adapté. J’ai été le témoin privilégié de changements importants. J’ai aperçu l’étincelle dans les yeux de ceux qui venaient de saisir le sens de leur travail ou qui réalisaient l’importance de leurs gestes et de leurs paroles. J’ai vu des gens avec la ferme volonté de faire mieux et des équipes renouer avec la collaboration. Mais surtout, j’ai eu la chance d’accompagner de fiers représentants de leur employeur. Ceux-là mêmes qui portent les valeurs de l’entreprise et les transmettent.

Dans le but de soutenir efficacement vos leaders, contactez-moi, nous évaluerons ensemble la meilleure stratégie à adopter.

« Traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Traitez-le comme il doit et peut devenir, il deviendra ce qu’il doit et peut être. » (Johann Wolfgang von Goethe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =