Les membres de votre équipe sont-ils compatibles ou complémentaires?

Compatibles ou complémentairesÊtes-vous l’un de ces leaders qui cherchent à construire leur équipe avec des membres qui sont les plus compatibles possible, croyant ainsi éviter les tensions tout en s’assurant qu’ils seront des collaborateurs dociles et faciles à gérer? Et bien, vous vous trompez! Il est nécessaire de dépasser le stade de la compatibilité (points communs entre les membres) et d’aller au niveau de la complémentarité (points de vue divergents, mais essentiellement complémentaires).

Comme moi, vous savez que gérer une équipe n’est pas toujours de tout repos. Chaque membre ayant des forces, des faiblesses, des besoins et des motivations qui diffèrent les uns des autres. Conséquemment, le leader doit avoir des compétences émotionnelles très fortes, pour être en mesure de soutenir adéquatement chacun de ses collaborateurs. Ce qui est bon pour un ne l’est pas nécessairement pour l’autre. Bien entendu, ici, je ne parle pas des conditions de travail qui doivent être justes et équitables pour tous. Je parle de la motivation et de la reconnaissance des membres de l’équipe.

Traitez vos collaborateurs comme ils aimeraient l’être

Ce n’est pas tout le monde qui carbure à voir sa photo affichée sur le tableau d’honneur de l’employé du mois. Certains vont préférer la discrétion, mais apprécieront tout de même une marque de reconnaissance adaptée, pour souligner leur bon travail.

Or, beaucoup de leaders ne font pas de distinction quant au traitement, au soutien, à l’encouragement et au développement des compétences de leurs collaborateurs. Pire, ils tentent d’avoir une équipe la plus homogène possible. Croyant ainsi contribuer à la cohésion de l’équipe et à la stimulation  de son plein potentiel. Ce faisant, ils limitent plutôt la capacité de leurs membres à se dépasser, à sortir des sentiers battus, à oser faire autrement, à innover et à voir les choses sous un angle nouveau.

Des copies conformes pour le bonheur du leader

Imaginez, vous dites blanc…je dis blanc. Vous dites noir, je dis noir. Facile, n’est-ce pas? Un monde idéal, sans nuance, sans contradiction, sans tension, sans douleur… sans couleur! Malheureusement, pour bon nombre de leaders, avoir des employés monochromes, c’est le nirvana. C’est l’accomplissement d’une carrière. Ils ont enfin réussi à mettre tout le monde à leur main. Maintenant, ils peuvent avancer… sans jamais se sentir menacés.

C’est bien beau tout cela, mais… car il y a un mais. Comment faire progresser son équipe dans un tel contexte? Parce qu’en effet, évoluer, veut dire changer. Et, changer c’est faire différemment. C’est oser voir autrement. C’est essayer, au risque de se tromper. Mais surtout au risque d’avancer et de se dépasser.

On ne grandit pas dans la facilité

Personnellement, je l’ai déjà dit et écrit (lire l’article : Pour progresser, acceptez l’adversité), j’ai grandi dans l’adversité et je suis très reconnaissant à la vie de m’avoir permis de vivre des expériences hautes en couleur. Est-ce que cela a été facile? Non! Mais combien riche en apprentissages, en développement et en expériences humaines. Autant pour moi que pour mes collaborateurs qui ont appris à accepter le point de vue de l’autre, en cessant de croire que seul leur point de vue était le bon. Chacun y a trouvé son compte et a grandi au travers des différences de ses collègues. Ils ont appris à s’attaquer aux problèmes, plutôt qu’à l’individu. Ils ont appris à faire partie de la solution, plutôt que du problème.

Alors, pour vous dépasser et permettre à votre équipe d’évoluer, vous devez vous entourer de collaborateurs différents, mais complémentaires. C’est-à-dire de gens qui par leurs compétences spécifiques vous permettront d’avoir un éclairage nouveau des situations que vous rencontrerez. Des gens qui auront l’audace de dire bleu, jaune ou rouge, lorsque vous direz blanc. Des gens qui seront toutefois capables de nuancer leur teinte, lorsque le point de vue de l’autre viendra atténuer le leur. C’est ainsi que votre palette de couleurs s’enrichira. De ce fait, elle vous permettra de sortir de votre zone de confort et d’innover. N’est-ce pas là, le fondement de la créativité?

Comment sélectionner des collaborateurs complémentaires?

Je sais qu’il n’est déjà pas simple de sélectionner un personnel compétent et expérimenté. Alors, comment s’assurer, en plus, qu’un candidat potentiel sera complémentaire aux autres membres de votre équipe? Personnellement, j’utilise deux tests éprouvés (AFC compétences génériques et Insights) qui me permettent d’abord de faire le profil des membres de l’équipe actuelle. Ainsi, je peux en évaluer les forces, les faiblesses et les besoins. Par la suite, il est facile de déterminer quels sont les compétences et le style de personnalité qui permettront de renforcer l’équipe de façon optimale et complémentaire.

Mario

Qu’en pensez-vous? Laissez-moi vos commentaires au bas de cet article.

Cet article vous a plu? Partagez-le en utilisant le média de votre choix (voir la liste ci-dessous). Ainsi, vous contribuez à multiplier le nombre d’entreprises où il fait bon travailler. Merci!

Abonnez-vous au blogue Leader Authentique et Efficace pour être informé et recevoir les nouveaux articles dès leur publication. Pour vous abonner, cochez la case dans la section commentaire.

©2013, Objectif Coaching

4 réflexions au sujet de « Les membres de votre équipe sont-ils compatibles ou complémentaires? »

  1. Je considère qu’une équipe diversifiée performe davantage et plus rapidement qu’une équipe uniquement compatible… Excellent article!

  2. Très intéressant! En effet, à quoi sert une équipe, quand ils ont tous la « pensée de groupe »! Je pense que les membres d’une équipe trop homogène auront plus de facilité à:
    – laisser tomber leur capacité d’évaluation critiques,
    – avoir une illusion d’invulnérabilité
    – éviter de contester une décision ou de ralentir le reste du groupe
    – rejeter la voie hiérarchique
    Ce qui s’avèrent des dangers importants pour l’efficacité de toute équipe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − quatre =