Prévenez le stress au travail avec « RESPECT »

Prévenez le stress au travail avec RESPECT

Le stress accumulé et mal géré coûte très cher aux entreprises. Prenez les devants, prévenez le stress au travail avec « RESPECT ». Le rendement et les résultats suivront, vous verrez !

Êtes-vous stressé au travail? Vous n’êtes pas seul. Au Canada, c’est 500 000 personnes qui s’absentent du travail chaque jour à cause du stress.

Si la tendance se maintient, d’ici 2020, l’Organisation mondiale de la Santé prévoit que l’épuisement professionnel sera la deuxième maladie en importance après les maladies cardiovasculaires. Pourtant, il y a à peine 15 ans, l’épuisement professionnel n’était même pas reconnu comme une maladie. Alors qu’aujourd’hui, nous connaissons tous quelqu’un qui a été victime du stress au travail.

Puisque l’Organisation mondiale de la Santé prévoit encore une forte progression de la tendance, doit-on rester là à ne rien faire et attendre de leur donner raison?

Le fait de vous arrêter un instant pour lire cet article et de vous intéresser au phénomène du stress au travail démontre que vous êtes préoccupé par la situation. D’autant plus que plusieurs d’entre vous ont déjà composé avec des employés stressés ou épuisés. Vous vivez peut-être vous-même ce stress qui paralyse nos entreprises.

Selon une étude de Morneau Shepell (2015), 83% des employeurs estiment que le stress et les autres problèmes de santé mentale jouent un rôle dans l’absentéisme. Alors que, selon la même étude, 43 % des employés affirment que leur organisation ne crée pas un environnement propice au mieux-être mental au travail.

Les facteurs de risque

Selon les conclusions d’une étude de Statistique Canada (2011), la majorité des travailleurs très stressés (62 %) ont indiqué que le travail représentait leur source principale de stress.

Alors, quels facteurs de risque liés aux conditions de travail peuvent être en cause? À ce sujet, le Portail santé mieux-être du Gouvernement du Québec (2015) cible surtout les facteurs suivants :

  • surcharge de travail;
  • absence de soutien et de reconnaissance;
  • peu d’autonomie au travail;
  • manque de communication et d’information;
  • peu d’ouverture de l’employeur envers les mesures de conciliation travail-vie personnelle;
  • relations tendues dans le milieu de travail (harcèlement psychologique, par exemple);
  • manque de précision dans les consignes et les mandats;
  • précarité de l’emploi, c’est-à-dire ne pas avoir de garantie de pouvoir conserver son emploi.

Les effets du stress sur les travailleurs et l’entreprise

Tant sur le plan psychologique que physiologique, les gens réagissent de différentes façons au stress. Alors, comment détecter qu’il y a trop de stress autour de nous? Voici certains symptômes observables chez les travailleurs :

  • Absentéisme
  • Présentéisme
  • Démotivation
  • Conflits plus fréquents et plus intenses
  • Baisse de rendement

Évidemment, l’entreprise n’y échappe pas. En voici donc quelques impacts :

  • Atteinte des objectifs compromis
  • Nécessité de recruter pour des remplacements de durée indéterminée
  • Perte d’expertise
  • Perte de clientèle
  • Coût d’exploitation plus élevé

La prévention

Malgré ce portrait plutôt sombre du travail et de ses impacts, il est possible de prévenir les effets pervers du stress au travail. Cependant, les leaders doivent d’abord avoir les compétences de base nécessaires au maintien d’un climat de travail propice.

Malheureusement, plutôt que de miser sur les compétences des leaders de différents niveaux, le réflexe est souvent d’élaborer de grandes stratégies d’évaluation du climat organisationnel et de mettre en place des programmes de reconnaissance. Après quoi, les dirigeants disent démontrer leur bonne volonté et faire ce qu’il faut. Alors que pour les employés, au quotidien, ces approches sont souvent vides de sens et manquent de chaleur humaine. C’est en effet un leader présent, communicateur et soucieux du bien-être des travailleurs qui peut faire une réelle différence.

Maintenant, pensez-vous qu’il soit possible pour vous de changer les choses au sein votre entreprise et de vos équipes? Pour vous aider, pensez à l’acronyme RESPECT. Voilà l’une des clés de votre succès en matière de réduction et de prévention du stress au travail.

Reconnaître les causes

Quelles sont, chez vous, les causes de stress au travail?

  • Consultez vos employés à propos de ce qui les stresse et permettez-leur de s’exprimer librement.

Effets sur les personnes, le travail et l’entreprise

Quelles sont les conséquences de ce stress sur vos employés, leur travail et l’entreprise?

  • Quels sont les coûts associés (directs et indirects)?

Solutions

Quelles sont les meilleures solutions pour réduire et prévenir le stress?

  • Jusqu’à présent, qu’avez-vous fait pour changer les choses?
  • Quels ont été les résultats?
  • Impliquez vos employés.
  • Soyez imaginatif.

Passer à l’action

Déterminez un plan d’action clair et concret.

  • N’essayez pas de tout régler en même temps.
  • Mieux vaut faire un petit pas que de viser gros et de rater la cible.

Evaluation

Prenez le temps d’évaluer l’impact de vos changements

  • Consultez à nouveau vos employés.
  • Avez-vous obtenu les résultats attendus?

Correction

Apportez les correctifs nécessaires et recommencez!

  • Si les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous, revoyez votre approche
  • Vous n’aviez peut-être pas ciblé un vrai problème, mais un symptôme.

Toujours présent

Le stress sera toujours présent dans notre environnement de travail. C’est normal et, parfois, même bénéfique. Toutefois, lorsqu’il devient hors de contrôle, vous devez intervenir.

  • Soyez attentif aux symptômes chez les travailleurs et aux conséquences du stress au sein de l’entreprise.
  • N’attendez pas, soyez proactif!

Vous avez besoin de conseils RH, n’hésitez pas à me contacter.

Qu’en pensez-vous? Laissez-moi vos commentaires.

Cet article vous a plu? Partagez-le en utilisant le média de votre choix (voir la liste ci‑dessous). Ainsi, vous contribuez à multiplier le nombre d’entreprises où il fait bon travailler. Merci!

Mario Plantin, M.Adm CRHA

 

Découvrez mes précédents articles sur le leadership et la gestion des ressources humaines

Abonnez-vous au blogue Leader Authentique et Efficace, pour être informé et recevoir les nouveaux articles dès leur publication.

©2016, Objectif Coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre − 2 =