Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Récemment, je lisais un article intéressant sur les nouveaux leaders et la pleine conscience. Puisqu’il me rejoignait dans ma pratique et mon enseignement, je n’ai pas hésité à le partager avec le commentaire suivant : Être conscient de soi et de son impact sur les autres est déjà un premier pas important pour être un leader authentique et efficace. Avec davantage d’attention et de volonté, plus de leaders peuvent accéder à la pleine conscience. Bien entendu, j’aurais pu terminer ce commentaire en y ajoutant … et obtenir plus de satisfaction et de succès.

Être organisé augmente la satisfaction de soi

satisfaction de soi

Êtes-vous de ces personnes qui, à la fin de leur journée, ont souvent un sentiment d’insatisfaction? Dans le cadre de mon travail à titre de consultant et de coach, il m’arrive de rencontrer des leaders qui, au fil du temps, doutent de leurs compétences et ne ressentent plus de satisfaction de soi. Laissez-moi vous raconter l’histoire de Jean et de Marie (noms fictifs) qui travaillaient pour le même organisme et qui se remettaient régulièrement en question.

Soyez plus qu’un leader… Soyez un bon coach

coach

Une fois qu’un leader a fait le choix éclairé de gérer du personnel, qu’il est conscient de son rôle et de l’importance de bien communiquer, il doit savoir ce qui suit. Les résultats de mon étude démontrent clairement que les employés souhaitent avoir un leader capable de les coacher. C’est‑à‑dire quelqu’un qui s’intéresse à leur développement continu et qui croit en leur potentiel. Pour l’entreprise, avoir des leaders-coaches c’est la garantie d’obtenir plus dans un contexte stimulant et valorisant. C’est un engagement auprès du personnel à offrir un cadre de travail respectueux et constructif. Pour le leader, être un bon coach c’est :

Un patron-autocrate peut-il changer?

Nous savons tous qu’un patron-autocrate peut être très nuisible à son entreprise. Une fois identifié, est-il possible de l’aider à modifier son comportement?

un-patron-autocrate-peut-il-changer

L’histoire vraie de Robert.

Âgé de 62 ans, Robert est à moins de 3 ans de la retraite. Reconnu dans son milieu comme quelqu’un d’extrêmement expérimenté, son supérieur doit voir au transfert de ses compétences avant qu’il  ne quitte l’entreprise. Il doit préparer la relève. Or, Robert est un patron très critique, peu ouvert aux idées des autres et incapable d’une réelle écoute. D’un tempérament plutôt explosif, ses vendeurs ne sont pas très chaud à l’idée d’aller le rencontrer. Lorsque le patron te fait sentir incompétent ou ridicule de poser des questions, il est préférable de t’organiser seul.

Lancement du blogue Leader Authentique et Efficace

Blogue Leader authentique et efficace

Ça faisait longtemps que j’attendais ce moment. Je suis donc heureux de vous présenter le blogue Leader Authentique et Efficace. Authentique, parce qu’il se connaît, qu’il est attentif à ses collaborateurs et qu’il est conscient de son impact sur eux, ainsi que sur la dynamique de son équipe. Efficace, parce qu’il a une démarche structurée et qu’il atteint ses objectifs.

Ce blogue est évidemment le fruit d’une démarche personnelle et d’un développement professionnel continu. Je m’explique. Il y a près de 10 ans, quelques mois après avoir quitté un poste de cadre que j’occupais depuis plusieurs années, j’apprenais que l’une de mes meilleures collaboratrices de l’époque quittait l’entreprise à son tour, et ce, après une succession de départs en maladie et de retour au travail.