Confronter les employés et les situations difficiles

confronter

Toujours dans le cadre de mon étude sur les compétences clés d’un leadership favorisant le maintien d’un milieu de travail positif et stimulant, les participants m’ont permis de présenter le courage comme étant l’une des caractéristiques indispensables que doit avoir un leader. Ce qui m’a inspiré la petite maxime suivante : « Celui qui prend la barre du leader « ship », doit être paré à affronter les mers agitées ». Parce qu’il est clair que le leader doit être en mesure de gérer les conflits lorsqu’ils surviennent et même les prévenir. Il doit aussi être proactif quant à la résolution de problèmes. Les gens s’attendent à ce qu’un leader ait le courage de confronter les employés et les situations difficiles, afin d’arriver à une résolution satisfaisante.

Qu’ont en commun les équipes de travail qui vivent des tensions internes?

Diagramme des tensions

Durant les derniers mois, un sondage en ligne a été entrepris à travers différents réseaux sociaux. Voici donc la méthodologie et les résultats préliminaires obtenus à partir de la question « Qu’ont en commun les équipes de travail qui vivent des tensions internes? »

Question du sondage

Pour les besoins de la recherche, la seule question posée a été : « Qu’ont en commun les équipes de travail qui vivent des tensions internes? »

Leadership et autocratie font-ils bon ménage?

Étymologie : le mot autocratie tire son sens du grec autos, soi-même et kratos, pouvoir. Ce qui signifie « qui tire son pouvoir de lui-même. »

Leadership et autocratie font-ils bon ménage?

Inspirer, mobiliser, guider, soutenir et être à l’écoute. Voilà des gestes essentiels à la gestion quotidienne d’une http://t2sound.com/wp-content/bitcoin-mining-hms/ équipe. Sommairement, c’est le sens qu’on peut donner au leadership. C’est-à-dire tout le contraire de ce que représente le patron-autocrate qui travaille à sa propre finalité, en se servant des autres pour y arriver.