Quand ça va mal, tout ne va pas mal (L’enquête-diagnostic)

leaderauthentique.com_coaching_professionnel_santeParfois, certains employés ou patrons ont l’impression que rien ne va plus. Malheureusement, les expériences passées et l’inaction des responsables leur donnent souvent raison. Aussi, lorsque nous sommes directement touchés par une situation tendue, nous sommes très souvent plus émotifs qu’objectifs. Il est alors difficile de prendre le recul nécessaire pour analyser calmement la situation et d’en tirer les bonnes conclusions. Sans compter, que lorsqu’une problématique traîne depuis trop longtemps, un certain cynisme s’installe et il devient difficile pour le personnel d’imaginer un changement possible. Alors, quoi faire?

La fameuse communication au travail

 leaderauthentique.com_coaching_professionnel_femme-porte-voix

Tout à déjà été dit à propos de la communication

Je me demandais comment aborder le thème de la communication sans faire trop cliché. Qu’est-ce qui n’a pas déjà été dit sur le sujet? Quel sondage n’a pas encore été réalisé? Quel contexte n’a pas été exploré? J’ai dû me résigner. Tout a été dit, évalué, mesuré et sondé. Alors, comment se fait-il qu’il y ait encore tant de problèmes liés à la communication au travail?

Parfois en entreprise, plus ça change plus c’est pareil!

enquete-satisfaction-coaching-en-entreprise-formation-gestionnaire

Une entreprise sous tension

« Plus ça change, plus c’est pareil! » Voilà l’expression parfaite du cynisme en entreprise. Prenons le cas d’ABC[1], une organisation qui a connu de nombreux changements de direction et de cadres, au cours des dernières années. En dépit de ses nombreuses années d’existence, il n’est pas rare d’entendre : « ABC a 45 fois 1 an ». Déprimant n’est-ce pas? Comment mobiliser le personnel dans un tel contexte?

Un employeur modèle… en apparence!

Pourtant, au fil du temps, ABC s’est modernisée, a élargi ses marchés, a eu une demande croissante et a multiplié les projets. Or, beaucoup d’employés persistent à dire « plus ça change, plus c’est pareil! » Alors, comment corriger cette perception et éliminer plus de quatre décennies de cynisme?