Choisir un leader – Prémices d’une démarche gagnante (2/2)

Choisir un leader - Prémices d'une démarche gagnante

Tel qu’annoncé dans l’article précédent, je vous présente maintenant des pistes de réflexion permettant de CHOISIR, à un poste d’encadrement, le leader ayant les meilleures chances de réussite.

Bien CHOISIR – La responsabilité de l’entreprise

Avant de pourvoir ce type de poste et de chercher le candidat ayant un profil apparenté aux qualités du leader de proximité, telles que présentées dans l’article précédent, voici une série de questions que vous devez vous poser :

  • Est-ce que la description du poste est à jour?
  • Est-ce que nos attentes à l’égard de ce poste sont claires?

Un bon employé fera-t-il un bon leader?

Bon employé_bon leader

Oui, non, peut-être. En fait, il est difficile de prédire précisément quel genre de leader un bon employé pourra devenir.

Malheureusement, ce que je rencontre régulièrement en entreprise ce sont des cas de bons employés à qui l’on a confié un rôle d’encadrement, en tenant pour acquis qu’ils continueraient à faire du bon boulot. Mais voilà, insatisfaction, conflits, maladie, roulement de personnel, et j’en passe, se mettent de la partie. Ce type de promotion est souvent perçu comme un moyen de récompenser le travail d’un employé performant. Cependant, est-ce vraiment une récompense? Ou s’agit-il plutôt d’un cadeau empoisonné pour l’employé en question, son équipe et l’entreprise? Il existe pourtant d’autres moyens de récompenser un rendement exceptionnel (valorisation de la tâche, prime, bonification, etc.)