Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents

Récemment, je lisais un article intéressant sur les nouveaux leaders et la pleine conscience. Puisqu’il me rejoignait dans ma pratique et mon enseignement, je n’ai pas hésité à le partager avec le commentaire suivant : Être conscient de soi et de son impact sur les autres est déjà un premier pas important pour être un leader authentique et efficace. Avec davantage d’attention et de volonté, plus de leaders peuvent accéder à la pleine conscience. Bien entendu, j’aurais pu terminer ce commentaire en y ajoutant … et obtenir plus de satisfaction et de succès.

Pour moi c’est l’évidence même, mais comment se fait-il qu’en 2017, à l’aube de 2018, à l’ère de l’information, qu’il y ait encore tant de leaders incompétents qui ne semblent pas entendre, lire ou comprendre le même message?

Je m’explique toujours mal que des leaders n’aient pas encore compris l’importance de bien traiter leurs employés. Ce qui m’impressionne le plus, c’est ceux qui croient avoir du succès, alors que tous ceux qui les entourent sont au bout du rouleau. Qu’ont en commun ces leaders incompétents? Comment les reconnaître?

Des attitudes qui ne trompent pas

Les leaders incompétents croient souvent tout savoir. S’ils sollicitent votre point de vue, c’est seulement pour vous donner l’impression qu’ils vous impliquent. En réalité, ils ne vous écoutent pas! Si vous avez une opinion différente de la leur, vous n’avez rien compris! Si vous avez un problème, à leurs yeux vous êtes un incapable! S’ils doivent intervenir pour régler un conflit, ils pencheront inévitablement du côté du protagoniste avec qui ils ont le plus d’affinités. Si vous n’êtes pas satisfait du traitement qu’ils vous accordent, vous n’êtes qu’un faible, un pleurnichard, et vos jours sont probablement comptés!

La priorité des leaders incompétents… Eux-mêmes!

Lorsque l’empathie est passée, les leaders incompétents n’étaient pas présents. Les seules choses qui leur importent c’est leur ÉGO, leurs résultats et leur réussite. Vous n’êtes qu’un objet nécessaire à la réalisation de leurs propres ambitions. Alors, faites le travail attendu, soumettez‑vous à leurs exigences et assurez‑vous de ne pas faire d’erreur. Ainsi, vous serez tranquille.

Puisqu’ils ont la pensée magique de tout savoir et se considèrent comme compétents, ces leaders ne s’attardent pas à faire les mêmes lectures que vous et moi et ne s’intéressent pas à ce qui pourrait contribuer à améliorer leur leadership. En pensant à ces leaders, des questions me reviennent constamment à l’esprit : « Comment leur faire comprendre qu’ils pourraient obtenir beaucoup plus de leurs collaborateurs et avoir plus de succès, s’ils agissaient autrement? Comment les amener à prendre conscience de leur impact négatif sur leur entourage, le climat de travail et leurs résultats? »

Une prise de conscience salutaire

Pour en avoir rencontré, je sais que dans certains cas, trop narcissiques, autocrates et imbus d’eux-mêmes, c’est peine perdue! Mais pour les autres, qui ne prennent tout simplement pas le temps de s’arrêter, qui ne savent pas comment faire différemment, il y a certainement de l’espoir. Parfois, le seul fait de prendre conscience de soi et de son influence sur les autres peut être suffisant pour enclencher une démarche de changement. Récemment, dans le cadre du cours Leadership et la gestion d’équipe que je donnais en entreprise, bien qu’il s’agisse d’une formation de 3 jours « presque obligatoire » pour tous les leaders présents, j’étais content d’entendre des participants partager leur prise de conscience quant à leurs comportements et les changements qu’ils avaient amorcés.

D’abord, ça prenait beaucoup d’ouverture pour se remettre en question. De plus, ça demandait une bonne dose d’humilité pour partager leur réflexion au groupe. Sans oublier tout le courage qu’implique un changement réel auprès de leurs collaborateurs. Ce qui me faisait davantage plaisir ce n’était pas le témoignage, mais surtout de voir la satisfaction de ces leaders et tout le sens que cela prenait dans leurs interventions au quotidien auprès des gens qui les entourent. Au travers ces partages, je pouvais ressentir ce premier pas vers la pleine conscience de soi et des autres.

Réduire le nombre de leaders incompétents… Une mission possible

Ce sont ces petites victoires qui me font toujours croire que ça vaut la peine de continuer à influencer, de façon positive, ces leaders qui autrement ne prendraient pas conscience de l’importance de leur rôle quant à la satisfaction et la réussite de leurs collaborateurs, de leurs équipes et de leur entreprise.

Pour en finir avec les leaders incompétents, il faut d’abord :

  • Se doter d’un processus de sélection qui permettra en amont d’éviter de les mettre en poste;
  • Avoir une culture d’entreprise propice à un leadership de pleine conscience;
  • Avoir le courage de confronter les plus récalcitrants, les inviter à changer, les accompagner et si rien ne change, les remercier;
  • Offrir des stratégies (formations, conférences, etc.) et des outils (test psychométrique, évaluation 360, etc.) qui permettent la prise de conscience de soi et l’acquisition de nouvelles compétences;
  • Mettre en place des mesures de soutien et de consolidation (coaching, co-coaching, codéveloppement, etc.);
  • Réviser de façon régulière les stratégies mises en place et mesurer leur impact.

Comme je me plais souvent à le dire : « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir! » Alors, si comme moi vous croyez qu’il est nécessaire et possible de réduire le nombre de leaders incompétents, ne serait-ce que d’un seul, investissez le temps et l’argent nécessaire pour provoquer la prise de conscience essentielle à un leadership authentique et efficace.

Je termine avec une citation pleine de sens de John J. Pershing :

« Un bon leader peut obtenir de ses mauvais soldats un excellent service alors qu’un mauvais leader n’obtiendra rien de bien de ses bons soldats. »

Vous avez besoin de conseils RH, n’hésitez pas à me contacter.

Qu’en pensez-vous? Laissez-moi vos commentaires.

Cet article vous a plu? Partagez-le en utilisant le média de votre choix (voir la liste ci‑dessous). Ainsi, vous contribuez à multiplier le nombre d’entreprises où il fait bon travailler. Merci!

Mario Plantin, M.Adm CRHA

 

Découvrez mes précédents articles sur le leadership et la gestion des ressources humaines

Abonnez-vous au blogue Leader Authentique et Efficace, pour être informé et recevoir les nouveaux articles dès leur publication.

©2017, Objectif Coaching

6 réflexions au sujet de « Rompez avec la pensée magique des leaders incompétents »

  1. Il est très important par les temps qui coure en tant que leaders de s’améliorer, car les gens ont besoins de ce sentir inclus et apprécier dans l’équipes,pour qu’ils puissent ce réaliser pleinement et en harmonie même dans les moments de stress reconnaître leurs engagement et l’importance de leurs présence dans nôtres équipe( pouvoir avec et non pouvoir sur) L’équilibre travail famille, les jeunes nous le démontre très bien sommes nous a l’écoute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 2 =